Années 1950

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années :

19501951195219531954
19551956195719581959

Décennies :

1930 · 1940Années 19501960 · 1970

Siècles :

XIXe siècleXXe siècleXXIe siècle

Millénaires :

 Ier millénaireIIe millénaireIIIe millénaire 

Les années 1950 couvrent la période de 1950 à 1959.
On trouve parfois en français la dénomination en anglais : les fifties, compte tenu du rayonnement économique et culturel des États-Unis, grand vainqueur de la Seconde Guerre mondiale lors de la décennie précédente.

Événements majeursmodifier | modifier le code

Guerres et conflitsmodifier | modifier le code

  • La guerre froide se poursuit entre les deux blocs Est et Ouest.
  • La guerre de Corée a lieu de 1950 à 1953 et fait 3 millions de morts.
  • La Guerre d'Indochine se termine en 1954.
  • En 1954 débute la guerre d'Algérie.
  • La guerre d'indépendance de Chypre se déroule de 1955 à 1959.
  • La révolution cubaine menée par Fidel Castro et Che Guevara aboutit à la prise du pouvoir en 1959.

Événements géopolitiquesmodifier | modifier le code

  • La décolonisation débute en Afrique (indépendance de la Libye, du Soudan, du Maroc, de la Tunisie, du Ghana et de la Guinée).
  • Le Tibet est annexé par la Chine.
  • les révolutions arabes (Égypte, Syrie, Liban, Irak)
  • le soulèvement populaire à Berlin-est
  • La CIA intervient en Iran et au Guatemala
  • la chute de Vargas au Brésil
  • la chute de Peron en Argentine
  • la crise du canal de Suez
  • l'insurrection de Budapest
  • le retour du général de Gaulle et l'instauration de la Ve République en France
  • le maccarthysme aux États-Unis
  • En URSS, la déstalinisation débute, ainsi que dans les pays du bloc soviétique. Le 14 mai 1955, le pacte de Varsovie est fondé (alliance des pays du bloc de l'Est, après l'entrée de l'Allemagne de l'Ouest dans l'OTAN).
  • En Afrique du Sud, suite à l'arrivée au pouvoir du parti national en 1948 et à la mise en place de l'apartheid, une série de manifestation (« jour de la liberté ») a lieu dans le pays. La répression le 1er mai 1950 entraine la mort de 18 personnes ; et 13 personnes décèdent le 10 décembre 1959.

Catastrophes naturellesmodifier | modifier le code

  • En Chine, des inondations en août 1954 dans le secteur de Dongting firent près de 40 000 victimes, et en juillet 1959, de nouvelles inondations firent environ 100 000 morts1.
  • Le 9 juillet 1958, un séisme de magnitude 8.2 sur l'échelle de Richter touche la Baie Lituya en Alaska, aux États-Unis. Il provoque un glissement de terrain et une falaise s'effondre dans la mer. Un tsunami s'ensuit et détruit toute la végétation alentour (plus d'un million d'arbres). La vague, d'une hauteur estimée à 60 mètres, atteint l'altitude de 525 mètres2.

Personnages significatifsmodifier | modifier le code

Musiquemodifier | modifier le code

Country & westernmodifier | modifier le code

Chanson et variétémodifier | modifier le code

Jazz et bluesmodifier | modifier le code

Opérettemodifier | modifier le code

Rock n'rollmodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Cinémamodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Littératuremodifier | modifier le code

Inventions, découvertes, introductionsmodifier | modifier le code

Biologie et médecinemodifier | modifier le code

Physique, astronautique et informatiquemodifier | modifier le code

Arts et culturemodifier | modifier le code

Économie et sociétémodifier | modifier le code

Voir aussimodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesmodifier | modifier le code

Bibliographiemodifier | modifier le code

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. La documentation Française, « Catastrophes naturelles et prévention des risques - Chronologie [à partir de 1902]. », sur ladocumentationfrancaise.fr, (consulté le 7 octobre 2013).
  2. Jacques Mazeau, Petite encyclopédie des grandes catastrophes naturelles : Du déluge au tsunami, le monde va-t-il plus mal ?, Acropole, , 111 p. (ISBN 2-7357-0269-3), p. 54 : « D'une hauteur estimée de 60 mètres, elle dévaste tout sur son passage jusqu'à une altitude de 525 mètres sur le versant opposé. ».