Francis Boespflug

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Francis Boespflug
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Francis Boespflug est un producteur et distributeur français de cinéma, co-fondateur de la société Pyramide, né le et mort le (à 70 ans).

Biographiemodifier | modifier le code

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables comment faire ? ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Né à Strasbourg le 1er septembre 1948, Francis Boespflug y fait des études de droit. Il y programme également avec Fabienne Vonier, dont il deviendra l’époux, le cinéma indépendant Le Club, qui appartient au réalisateur Louis Malle. Au début des années 1980 il travaille aux côtés du producteur Jack Gajos à la mise en place de l’Agence Pour le Développement Régional du Cinéma. Il rejoint ensuite la distribution de films chez UGC puis auprès de Marin Karmitz chez Mk2 aux acquisitions (qu'il rejoint avec Fabienne Vonier, qui dirige la distribution).

En 1989 il fonde avec Fabienne Vonier, Louis Malle et Vincent Malle, la société de production, distribution et ventes internationales Pyramide. En son sein il produira notamment Youssef Chahine, Alain Resnais, Denys Arcand, Alejandro Gonzalez Iñarritu, Nuri Bilge Ceylan ou encore Catherine Corsini.

En 1992 il rejoint Gaumont dont il assure la programmation tandis que Fabienne Vonier prend la direction de Pyramide. Cinq ans plus tard il est nommé à la tête de la filiale française de Warner Bros. Sous sa direction, la major américaine s’engage dans la production française, avec notamment La Classe de neige de Claude Miller, La Vérité si je mens 2 de Thomas Gilou, Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet ou Coco avant Chanel d’Anne Fontaine.

En 2009 il quitte Warner Bros. et retourne chez Gaumont en tant que conseiller de la directrice générale Sidonie Dumas. En parallèle il crée sa propre société de productions, F.B. Productions, en 20111.

En 2013 à la mort de Fabienne Vonier il reprend la tête de Pyramide2.

Il meurt le 6 novembre 2018 à Paris3.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. (en) « Veteran French producer Francis Boespflug dies aged 70 », Screen,‎ (lire en ligne)
  2. « Francis BOESPFLUG - Académie des Arts et Techniques du Cinéma », sur www.academie-cinema.org (consulté le 7 novembre 2018)
  3. « Le producteur de cinéma Francis Boespflug est mort », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externesmodifier | modifier le code