Gaston Maulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gaston Maulin, né le à Albertville et mort le à Chambéry, est un homme d'affaires français. Il occupe aussi un rôle dirigeant de rugby à XV avec la présidence d'honneur du CS Bourgoin-Jallieu.

Biographiemodifier | modifier le code

Issu d'une famille de boulangers, Gaston Maulin, avec seulement un certificat d'étude, commence par un petit commerce de cake à La Tour-du-Pin1, avant de fonder, en 1956, les établissements Maulin1.

Se diversifiant, il permet à des stations savoyardes comme Saint-Sorlin-d'Arves, Saint-Jean-d'Arves, Le Corbier, Fontcouverte-la-Toussuire, Les Bottières et Saint-Colomban-des-Villards de se regrouper au sein du domaine des Sybelles, dans la vallée de la Maurienne pour former l'un des plus grands domaines français2.

En , il prend la présidence, en remplacement de René Flamand, du club de rugby à XV de CS Bourgoin-Jallieu alors proche du dépôt de bilan3. Il a cédé cette place à Arnaud Tourtoulou. En , il a apporté 700 000 euros4 et a permis au club de retrouver un équilibre financier5. En 2010, il reprend la présidence du club6 avant de céder à nouveau la présidence à Gérard Gerbelot en 7.

Il meurt le à l'âge de 86 ans à Chambéry8.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. a et b Alexandre Ollivieri, « Gaston Maulin La Financière Maulin/ Saint-Jean-de-Soudain (38) », sur ledauphine.com.
  2. Patrice Drouin, « Gaston Maulin, de la boulangerie aux sommets », sur Les Echos, .
  3. Baptiste Desprez, « Maulin président », sur sport24.lefigaro.fr, .
  4. Qui est Gaston Maulin ?, rhone-alpes-auvergne.france3.fr, 11 septembre 2009, consulté le 20 mai 2010.
  5. « Rugby : le plan de reprise de Bourgoin accepté », sur lemonde.fr, .
  6. « Bourgoin: à 78 ans, Maulin reprend la présidence », sur leparisien.fr, .
  7. « Gérard Gerbelot succède à Gaston Maulin », sur lnr.fr, .
  8. « Gaston Maulin s’est éteint ce lundi », sur ledauphine.com, (consulté le 11 février 2019)