Jon Hiseman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jon Hiseman
Description de cette image, également commentée ci-après
Jon Hiseman et Colosseum à Pratteln (Suisse) en 2015.
Informations générales
Nom de naissance Philip John Hiseman
Naissance
Londres, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès (à 73 ans)
Londres, Royaume-Uni
Activité principale Musicien, auteur-compositeur, producteur de musique, ingénieur du son
Genre musical Rock, blues rock, jazz, rock progressif
Instruments Batterie, percussions
Années actives Depuis 1960
Labels Decca
Site officiel temple-music.com

Philip John Hiseman, dit Jon Hiseman, né le à Woolwich (Londres) et mort le 1 à Sutton (Londres), est un batteur, ingénieur du son, producteur de musique britannique.

Carrièremodifier | modifier le code

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables comment faire ? ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Vers le milieu des années 1960, Jon Hiseman joue en studio pour un des premiers singles de Arthur Brown, Devil's Grip. En 1966, il remplace Ginger Baker dans la Graham Bond Organisation et est invité par John Mayall & the Bluesbreakers l'année suivante pour enregistrer l'album Bare Wires avec ce groupe. En 1968, il forme un des premiers groupes de jazz-rock/rock progressif, Colosseum2. Colosseum est dissout en novembre 19713, même si Hiseman reformera en 1975 Colosseum II avec Don Airey et Gary Moore4.

Entre ces deux formations de Colosseum, Jon Hiseman forme le groupe Tempest en compagnie de Allan Holdsworth, Paul Williams et de Mark Clarke. Ollie Halsall les rejoint temporairement ce qui fait du groupe un quintet mais Holdsworth le quitte, ainsi que Williams, laissant Halsall prendre en charge la totalité du jeu de guitare et le chant.

Jon Hiseman a par la suite joué dans plusieurs groupes de jazz, souvent avec sa femme, la saxophoniste Barbara Thompson, avec laquelle il a enregistré et produit une quinzaine d'albums. Andrew Lloyd Webber, à la recherche d'un nouveau « son » pour son frère Julian (violoncelliste), tomba sur Colosseum II par hasard et impliqua le groupe entier dans son projet Variations, ce qui fut le départ d'une collaboration d'une dizaine d'années avec Hiseman. En 1982, Hiseman construit à côté de chez lui ce qui à l'époque est un studio d'enregistrement dernier cri. Avec l'aide des talents de compositrice de Barbara Thompson il y produit de nombreuses bandes originales pour le cinéma et la télévision.

En 1994, Jon Hiseman reforme Colosseum dans sa formation initiale, vingt-trois ans après leur séparation. Le groupe est reparti en tournée et a sorti un DVD et plusieurs albums.

Jon Hiseman était également membre fondateur de United Jazz and Rock Ensemble.

Discographie sélectivemodifier | modifier le code

Avec Jack Brucemodifier | modifier le code

Avec Colosseummodifier | modifier le code

Avec Tempestmodifier | modifier le code

  • Tempest - (1973)
  • Living in Fear - (1974)
  • Under The Blossom: The Anthology - (2005) [inclut les deux albums et les BBC sessions

Avec Colosseum IImodifier | modifier le code

Avec United Jazz + Rock Ensemblemodifier | modifier le code

En solomodifier | modifier le code

Référencesmodifier | modifier le code

  1. (en) Malcolm Dome, « Colosseum founder Jon Hiseman dies aged 73 », Prog Magazine,‎ (lire en ligne)
  2. (en) « Colosseum: The Complete Reunion Concert Cologne 1994 (DVD) » sur SeaOfTranquility.org
  3. (en) John Tobler, NME Rock 'N' Roll Years, Londres, Reed International Books Ltd, , p. 232
  4. (en) « COLOSSEUM II » sur ProgArchives.com

Liens externesmodifier | modifier le code

Sur les autres projets Wikimedia :