Mouvement des Gilets jaunes en Belgique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Mouvement des Gilets jaunes dans le monde.
Mouvement des Gilets jaunes en Belgique
Description de cette image, également commentée ci-après
Gilets jaunes bruxellois.
Informations
Date Depuis le
Localisation Drapeau de la Belgique Belgique
Caractéristiques
Organisateurs Mouvement peu structuré
Types de manifestations Port de gilet de haute visibilité, manifestations non-déclarées, blocages d'axes routiers
Répression
Morts 1

En Belgique, le mouvement des Gilets jaunes fait partie du mouvement homonyme qui se déroule principalement en France en novembre et .

Déroulementmodifier | modifier le code

Le , à la veille du premier jour de mobilisation des Gilets jaunes français, des automobilistes belges décident de lancer le mouvement dans leur pays en bloquant l'accès à quelques sites de stockage d'essence, principalement en Wallonie, où le pouvoir d’achat est moindre qu’en Flandre1,2.

La mobilisation se poursuit la semaine suivante3. Le , des blocages ont encore lieu sur les routes de Belgique, notamment sur différents points de la frontière avec le Luxembourg4,5.

Des Gilets jaunes ont déposé une demande de manifestation pour le au bourgmestre de Bruxelles, mais ce dernier leur a proposé un parcours composé de petites rues, ce que n'ont pas accepté les Gilets jaunes6.

Le , près d'un millier de Gilets jaunes étaient à Bruxelles. Il y a eu notamment un rassemblement dans le quartier des institutions européennes. 450 personnes ont été arrêtées administrativement et dix ont fait l'objet d'une arrestation judiciaire7,8. Un blocage a lieu à la frontière belgo-française entre Adinkerque et Ghyvelde sur l'E409.

À Visé, le , un Gilet jaune meurt après avoir été percuté par un camion sur un barrage10. La voie de droite était bloquée, la voie de gauche filtrante pour les voitures, la personne qui a été écrasée avait demandé au camion de s'arrêter, il est passé sous les roues. L'auteur néerlandais à été identifié par la plaque de son camion et est en fuite11.

Gilets jaunes dans le reste du mondemodifier | modifier le code

Les contestations contre les taxes sur les carburants et contre la vie chère gagnent d’autres pays que la Belgique et la France12.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. « Hausse du prix du carburant : premières actions des gilets jaunes en Belgique », sur Le Soir, (consulté le 16 novembre 2018).
  2. « Irak, Serbie, Allemagne... les Gilets jaunes essaiment au-delà de nos frontières », sur Le Parisien, .
  3. « Encore plusieurs barrages routiers de gilets jaunes, la E19 fermée par la police à Feluy », sur RTBF, .
  4. « Gilets jaunes : encore des blocages sur nos routes ce dimanche », sur RTBF, .
  5. Belga, « Gilets jaunes: l’autoroute E19 Mons-Bruxelles à nouveau fermée à hauteur de Feluy », sur Le Soir.be, .
  6. « Les gilets jaunes ont introduit une demande pour manifester le à Bruxelles », sur bx1.be, .
  7. J. Lgg., « Un millier de gilets jaunes à Bruxelles, 450 arrestations : le résumé de la journée », sur La Libre Belgique, (consulté le 8 décembre 2018)
  8. « « Gilets jaunes » : 400 arrestations à Bruxelles, un policier blessé », sur Le Monde, .
  9. Belga, « Gilets jaunes en Belgique : la E40 est bloquée à hauteur de la frontière belgo-française », sur Le Soir.
  10. « Lors d'une action des gilets jaunes sur la E25, un manifestant est tué par un camion à hauteur de Visé », sur Radio-télévision belge de la Communauté française, (consulté le 11 janvier 2019).
  11. AFP, « Décès d’un Gilet jaune en Belgique : un suspect identifié aux Pays-Bas », sur Le Parisien,
  12. « L'internationale des gilets jaunes », sur france culture, .

Sur les autres projets Wikimedia :