Sunandha Kumariratana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sunandha Kumariratana
Queen Sunandha Kumariratana.jpg
Titre de noblesse
Reine consort
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 19 ans)
ThaïlandeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
AristocrateVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Piam Sucharitakul (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Savang Vadhana
Bhanurangsi Savangwongse (en)
Devavongse (en)
Banchob Benchama (en)
Bhaktra Bimalabarna (en)
Narisara Nuvadtivongs (en)
Damrong Rajanubhab (en)
Rama V
Saovabha Phongsri
Sukhumala Marasri (en)
Svastivatana Visistha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Kannabhorn Bejaratana (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sunandha Kumariratana (en thaï : สุนันทากุมารีรัตน์), née le à Bangkok et morte le , est une reine consort de Siam (ancien nom de la Thaïlande). Fille du roi Rama IV (Mongkut) et de Piyamavadi (Piam), elle est l'une des épouses de son demi-frère le roi Rama V (Chulalongkorn)1.

Le , avec sa fille Kannabhorn Bejaratana, née un an plus tôt, elle s'est noyée lorsque son bateau, en route vers le palais royal de Bang Pa-In, a chaviré dans le Chao Phraya. Aucun des nombreux témoins présents n'est intervenu, toucher la reine étant interdit à ses sujets sous peine de mort2,3. Après cette tragédie, Rama V a puni le garde qui avait dissuadé les quelques personnes qui s'étaient avancées pour secourir la reine et a aboli l'interdit royal3. Plus tard, un monument commémoratif a été construit dans le palais royal de Bang Pa-In, en hommage à Sunandha Kumariratana et son enfant. Au début du XXIe siècle, une université de Bangkok porte le nom de la reine de Siam3.

Notes et référencesmodifier | modifier le code

  1. (en) Jeffrey Finestone, The Royal Family of Thailand : The Descendants of King Chulalongkorn, Bangkok, Phitsanulok Publishing, , p. 64.
  2. (en) Andrew Marshall, « The Queen and I », Weekend Australian,‎ 12–13 mars 2005, p. 5.
  3. a b et c Stéphane Bern, Les Pourquoi de l'histoire 3, vol. 3, Paris, Albin Michel, , 256 p. (ISBN 9782226391445 et 2226391444), chap. 75 (« Pourquoi la reine de Siam s'est-elle noyée sous les yeux de ses sujets sans recevoir d'aide »).

Sur les autres projets Wikimedia :